Toutes les aides

Objectif(s) :

La Région propose un prêt jusqu'à 1 000 euros pour aider les jeunes à passer leur permis de conduire.

Avoir son permis de conduire, c'est une première étape vers l'accès à l'emploi. La Région est sensible à la question de la mobilité des jeunes et à leur insertion sur le marché du travail. Voilà pourquoi elle lance ce dispositif d'aide à l'obtention du permis B.

L'aide peut être accordée soit pour la préparation aux épreuves théorique (code) et pratique (conduite) du permis de conduire B, soit seulement pour la préparation de l'épreuve pratique (conduite) si l'épreuve théorique (code) a déjà été obtenue.

Objectif(s) :

La  Région Hauts-de-France a mis en œuvre une aide concrète visant à :

  • Accompagner, dès le 1er janvier 2019, les habitants de la région à convertir leur véhicule à essence,
  • Améliorer le pouvoir d'achat des ménages,
  • Réduire la pollution de l'air due aux déplacements quotidiens.

À cette aide à la conversion peut, sous conditions, s'ajouter une prime pour les habitants de la Somme. En effet, depuis le 1er janvier 2019, le Département de la Somme complète cette aide pour l'équipement d'un kit bioéthanol des ménages samariens.

Pour bénéficier à la fois de l'aide à la conversion régionale et départementale, une seule demande est nécessaire via la plateforme dématérialisée des Aides régionales à l'adresse : https://aidesindividuelles.hautsdefrance.fr/sub/extranet/dispositif-consulter.sub?sigle=ACB

Plus d'informations ci-dessous.

Objectif(s) :
  • Aider les étudiants qui utilisent leur véhicule pour rejoindre leur lieu d'étude par la prise en charge d'une partie des frais liés au trajet domicile-étude.

 

Objectif(s) :
  • Aider les familles qui utilisent leur véhicule particulier pour conduire leur/s enfant/s dans les internats ou Instituts Médicaux-Educatifs (IME), en effectuant plus de 100 km par semaine.


Objectif(s) :
  • Aider les salariés qui utilisent leur véhicule pour aller travailler par la prise en charge d'une partie des frais liés au trajet domicile-travail,
  • Soutenir les personnes qui travaillent ou qui reprennent un travail et qui n'ont pas accès aux transports en commun.
Objectif(s) :
  • Aider financièrement les apprenti(e)s de la région,
  • Faciliter l'entrée des apprentis dans la vie active, éviter les ruptures de parcours,
  • Favoriser l'autonomie, la mobilité et l'accès à l'emploi des apprentis.
Objectif(s) :

Aider à la mobilité des usagers lorsque celle-ci conditionne une insertion ou une réinsertion professionnelle.

 

Objectif(s) :
  • Donner les moyens nécessaires à la SNCF pour lui permettre de faire du transport ferroviaire, un véritable service public au service de tous les publics,
  • Rendre un service de qualité à l'usager du réseau TER,
  • Développer l'offre de transport ferroviaire.
Objectif(s) :

Permettre une meilleure employabilité des jeunes par plus de mobilité en Europe et à l'international.

Objectif(s) :

Financer des mobilités de stage en entreprise dans 33 pays européens au bénéfice des jeunes à des fins d'insertion professionnelle et d'employabilité.

Page : 1 | 2