Guide des aides

 Toutes les aides

Dotation Globale de Fonctionnement des Lycées (DGF)

Objectif(s)

Participer au fonctionnement des Etablissements Publics Locaux d'Enseignement (EPLE).

Bénéficiaires

Lycées publics relevant des Ministères de l'Education Nationale et de l'Agriculture.

Forme

[ACTUALISATION EN COURS]

La dotation globale de fonctionnement élaborée par la Région Hauts de France concerne :

- La viabilisation :

  • le chauffage : P1 (fournitures d'énergie et d'eau chaude sanitaire) et P2 (petit entretien et conduite d'installations),
  • les énergies hors chauffage : eau – gaz – électricité,
  • les produits (ils représentent le reversement du service Spécial « Restauration et Hébergement » au budget général), venant en déduction des deux postes précédents,

- L'entretien et la maintenance :

  • les contrats,
  • l'entretien locatif,
  • l'entretien du parc machine,

- Le fonctionnement administratif et pédagogique :

  • le fonctionnement général : ces charges regroupent principalement les frais d'enseignement et d'administration,
  • les frais de correspondance,
  • les activités sportives,
  • les charges liées à des installations pédagogiques particulières,
  • les logiciels,
  • les ajustements.

L'élaboration de la DGF s'appuie sur des données quantitatives réelles obtenues entre juin et septembre :

  • enquêtes chauffage, énergies hors chauffage, contrats, charges liées à des installations pédagogiques particulières (pièces justificatives fournies),
  • effectifs et divisions réels pour les postes fonctionnement général, frais de correspondance, activités sportives et les voyages, sorties et transports,
  • comptes financiers à des fins de vérification de cohérence des informations transmises,
  • les surfaces des établissements,
  • les indices des prix à la consommation (notamment des énergies et de l'ensemble des ménages).

Instruction

1/ Enquêtes transmises en juillet année N-1,

2/ Les propositions de subventions sont examinées par le Conseil régional. Celles-ci constituent un montant minimum qui pourra être majoré par d'éventuels réajustements à partir des demandes complémentaires des établissements,

3/ Notification de la dotation prévisionnelle de fonctionnement transmise aux établissements avant le 1er novembre de l'année N-1,

4/ Subvention par arrêté : 50 % en janvier et 50 % en juin.

A savoir

 

Une question complémentaire ?

ou rendez-vous dans une antenne régionale